On s'impatiente ? pas de panique dans quelques instants votre page s'affichera

au-delà de notre essence. :: Je ne déteste pas les courbes !
au-delà de notre essence.  Index du Forum

au-delà de notre essence.
Discussions de tout et de rien , selon les états d'âme et tout ce qui nous touche .Franco-anglais.Bienvenue à tous.Welcome to all.


Je ne déteste pas les courbes !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    au-delà de notre essence. Index du Forum -> Au delà de notre essence.Further than our essence -> Sagesse-wisdom
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gaby
Ecrivains-Writers
Ecrivains-Writers

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 17:59 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant



À écouter durant la lecture ==> Agalloch - Not Unlike The Waves

Bonjour,

Étant que je suis, je ne peux pas plaire à tout le monde, tout comme je peux plaire à certain(e)s. Mon but premier ou primaire, c'est d'atteindre mon plein potentiel comme être-humain. Évidemment, je suis près du but puisque mon vécu m'a permis d'emprunter des courbes que peu de gens auraient passé, afin de parvenir à ce que je suis aujourd'hui. Un être-humain qui comprend la misère pour l'avoir courtiser à maintes reprises, qui comprend qu'il ne suffit qu'un maigre 8 secondes lors d'un arrêt cardiaque pour passer au trépas, qui comprend que je ne peux pas tout contrôler tout en améliorant que je peux pour donner une meilleure condition à mon environnement. Rien n'est parfait puisqu'il y a toujours une place à l'amélioration.

Depuis mon tout jeune âge, je suis un anticonformiste et je ne dédaigne pas à longer les limites d'une justice qui préconise la conformité plutôt que la raison sociale. Juste pour ne citer qu'un exemple, il est conforme que tu ingurgites deux litres de lave-vitre pour tuer tes enfants et être reconnu non coupable par la folie !

On peut me dire que je suis un rebelle mais au fond, qui ne l'est pas considérant que la condition humaine se résume par le pouvoir à ceux et celles qui ont les poches pleines et que leurs argents leurs sortent des oreilles. La conformité, elle est là, par la collusion de l'élite mondial. Rien de corruptible, c'est juste tyrannique !

C'est une courbe que j'ai emprunté bien malgré moi et pourtant, il faut être foutrement aveugle pour ne pas écrire faire l'autruche la tête dans le sable, pour reconnaître que même la justice a les droits croches...oups s'cusez, les doigts croches ! Mr. Green

J'ai toujours eu l'imagination débordante pour ne pas m'accrocher les pieds dans ce monde fantasmagorique qu'est l'astral. Pas besoin de sortir de son corps pour réaliser qu'il a mieux ailleurs, tout est mieux ailleurs. À quoi bon ancrer son esprit dans la subtilité puisque le réel choc est juste devant toi. Pourquoi aller chercher la Source si tu noies dedans ?

J'emprunte encore cette courbe afin de m'échapper au paroxysme de la douleur chronique. Pas vraiment le choix si je ne veux pas mourir puisque après tout, le soleil brille pour tout le monde, bon ou méchant, beau ou laid, fortuné ou fauché. Oui cette courbe qui me permet provisoirement de me maintenir en vie puisque à chaque crise névralgique, je suis près de la fibrillation cardiaque. Vaut mieux entrer dans ce monde fantasmagorique pour demeurer près des gens qui m'aiment à ce que je suis, l'homme sensible qui cesse tout pour écouter une personne, qui ne juge pas tout en éclairant la voie de ma Lanterne, comme n'importe quel(le)s vrai(e)s ami(e)s savent le faire. Si c'est là cette courbe, elle n'est pas là inutilement !

D'ailleurs, je suis anticonformiste, alors, tout aussi bien longer l'inconscient pour pouvoir conscientiser ! Mr. Green

Il ne faut pas hésiter d'emprunter les courbes au lieu de se planter dans une droite ! ( message subtil )

Bon ok, D’Assise, sors de mon corps ! Mr. Green

Dédé
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 17:59 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 639

MessagePosté le: Ven 21 Sep - 05:16 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Salut Dédé,  paix

Avec la dualité naît la souffrance, (le souffle qui devient rance) . Enfin je l'écris ainsi de façon intuitive, ne sachant que dire à la lecture de votre texte. Paraît-il que la souffrance accompagne souvent la naissance de la conscience, un choix que nous aurions fait en pénétrant davantage la matière. Matière non simple à accepter lorsque l'esprit, et ou l'âme y sont en désaccord pour l'habiter, ce corps. 


Et même si le choix en est ainsi, on y trouve son chemin évolutif et compassif, aussi.
Est-ce une atteinte auto-immune ces crises névralgiques comme vous les appelez ?
Ces crises répétitives qui chaque fois semble amener avec elle une certaine angoisse et une sensibilité plus accrue, au fait de la vie elle - même.


Tout est parfait quand y a place à amélioration.
Tout est parfait quand on peut encore vivre le pouvoir de l'Amour en nous, sur nous et autour de nous.
Parfois le chemin est courbe, comme vous dîtes et  parfois droit. Tout comme il y a la voie humide et la voie sèche selon le choix et le temps que nous pensons avoir pour se réaliser dans cette concrétisation consacrée, à notre être.


Comme vous le mentionnez, le soleil brille pour tous et même au-delà de ce que nous pouvons percevoir.
Il fait ce dont il sait faire !




paix
Les membres suivants remercient Roze pour ce message :
Gaby (22/09/12)
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 21 Sep - 06:36 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Le soleil a un avantage sur nous: il sait ce qu'il doit faire alors que nous ,ne le savons pas toujours siffle
_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 639

MessagePosté le: Sam 22 Sep - 08:10 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Pas toujours... siffle  en effet.
Mais il faut dire qu'il doit être pas mal plus vieux que nous, ce soleil.
Et donc,  avoir tous les avantages que la maturité nous apporte, que je serais porter à penser.
Il garde le cap, tandis que nous on essais de '' ne pas perdre le Nord ''


Sos paix

Revenir en haut
Gaby
Ecrivains-Writers
Ecrivains-Writers

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Sam 22 Sep - 12:35 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Roze a écrit:
Salut Dédé,  paix

Avec la dualité naît la souffrance, (le souffle qui devient rance) . Enfin je l'écris ainsi de façon intuitive, ne sachant que dire à la lecture de votre texte. Paraît-il que la souffrance accompagne souvent la naissance de la conscience, un choix que nous aurions fait en pénétrant davantage la matière. Matière non simple à accepter lorsque l'esprit, et ou l'âme y sont en désaccord pour l'habiter, ce corps. 


Et même si le choix en est ainsi, on y trouve son chemin évolutif et compassif, aussi.
Est-ce une atteinte auto-immune ces crises névralgiques comme vous les appelez ?
Ces crises répétitives qui chaque fois semble amener avec elle une certaine angoisse et une sensibilité plus accrue, au fait de la vie elle - même.


Tout est parfait quand y a place à amélioration.
Tout est parfait quand on peut encore vivre le pouvoir de l'Amour en nous, sur nous et autour de nous.
Parfois le chemin est courbe, comme vous dîtes et  parfois droit. Tout comme il y a la voie humide et la voie sèche selon le choix et le temps que nous pensons avoir pour se réaliser dans cette concrétisation consacrée, à notre être.


Comme vous le mentionnez, le soleil brille pour tous et même au-delà de ce que nous pouvons percevoir.
Il fait ce dont il sait faire !




paix


Bonjour Roze, paix

Les crises névralgiques sont mensuelles et cela est du au syndrome de la douleur chronique suite à une lésion professionnelle ( qui fait suite à 2 neurochirurgies lombaires et dont une infection post-opératoire nommée pacchyméningite ). Ces crises débutent aux pleines lunes ( la lésion a été faite à cette période, comme une empreinte cérébrale à cette douleur ) et atteignent le paroxysme ou si vous préférez, le pic de la douleur, au plus fort de la pleine lune. Pour expliquer cette douleur, celle-ci se présente lancinante par irradiation à partir de la lésion lombaire jusqu'à la plante du pied ( gauche auparavant mais maintenant, le côté droit n'y échappe pas ). Cette douleur perdure en augmentant dans sa longévité. Au début, la douleur persiste pendant quelques secondes pour se retrouver le jour durant et atteint le pic au coucher.

Lorsque j'atteins le pic, mon métabolisme réagit comme un bouclier pour atteindre l'évanouissement et me retrouver en sortie astrale. Bien souvent ces sorties se font durant le sommeil après que la douleur s'atténue et que j'atteins l'épuisement, delà mes rêves dans la cosmogonie et dont l'état d'esprit me permet d'avoir une nette mémoire du rêve, comme si je rêverais avec pleine conscience. Physiologiquement, la douleur au summum cause la tachycardie, l'hypertension et évidemment, l'évanouissement ( en le sachant, je vais me coucher pour éviter d'autres blessures ). Ça fait maintenant 18 ans que ça dure ainsi et la médecine traditionnelle ne peut rien faire d'autre que de prescrire du narcotique puissant ( que je refuse de prendre puisque je sais que cela pourrait me tuer ) comme la médication à l'opiacé, à la morphine et aux autres dérivés comme le Démérol et la Codéine ( 50 mg ). Comme on dit en jargon québécois, mon chat est mort !

Suite aux limitations fonctionnelles dues à la lésion, je suis invalide à l'emploi. Par contre, j'ai développé ma capacité médiumnique en me consacrant aux arts divinatoires, et vu ma sensibilité comme étant une personne aidante ( j'étais technicien-ambulancier ) et avoir parcouru à longue échéance la misère humaine ( j'en ai vu de toutes les couleurs dans cette couche de société ), cela m'a permis d'être en contact avec les gens lorsqu'ils demandent mon expertise. Évidemment, cette douleur m'a rendu un ermite puisque je ne peux pas me déplacer en voiture, tout en développant l'agoraphobie puisque je ne suis pas bien à part que d'être chez-moi. J'écris beaucoup par contre tout en faisant de la peinture sur toile pour compenser le manque de communication sociale.

Alors pour moi le temps se fait uniquement en l'observant et je ne peux faire autrement de constater que la vie est synonyme d'iniquité avec un éternel combat afin de rendre la condition humaine plus humaine ! Dure réalité mais j'ai toujours espoir que l'humain puisse se réaliser dans son plein potentiel ! :)

Dédé
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Réjane
Ecrivains-Writers
Ecrivains-Writers

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2011
Messages: 551
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 22 Sep - 20:43 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Ne perds pas courage Dédé!!! pouce
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 23 Sep - 02:41 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Tu dis
Citation:
vie est synonyme d'iniquité
Tout est point de vue, car tout dépend comment l'on comprend juste et injuste
Comme pas un seul être sur terre est égal à un autre, bien qu'ayant les mêmes droits, comment peut-on définir c'est deux mots? surtout si l'on croit en la réincarnation et à l'apprentissage de la VIE qui passe par tous les états
Certains souffrent dans leur corps, d'autre dans leur âmes et d'autres dans les deux à la fois
Nous sommes tous appelés vers un même but , par des étapes différentes (mais justes)
Penses-tu que tu ferais de la peinture, de la poésie si tu ne souffrais pas dans ton corps?
_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie
Revenir en haut
Gaby
Ecrivains-Writers
Ecrivains-Writers

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Dim 23 Sep - 03:04 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Teiwas a écrit:
Tu dis
Citation:
vie est synonyme d'iniquité
Tout est point de vue, car tout dépend comment l'on comprend juste et injuste
Comme pas un seul être sur terre est égal à un autre, bien qu'ayant les mêmes droits, comment peut-on définir c'est deux mots? surtout si l'on croit en la réincarnation et à l'apprentissage de la VIE qui passe par tous les états
Certains souffrent dans leur corps, d'autre dans leur âmes et d'autres dans les deux à la fois
Nous sommes tous appelés vers un même but , par des étapes différentes (mais justes)
Penses-tu que tu ferais de la peinture, de la poésie si tu ne souffrais pas dans ton corps?


Je faisais du dessin, de la poésie bien avant de souffrir !

L'iniquité est plus que palpable à la condition humaine et il faut être aveugle ou ne pas vouloir le croire pour ne pas voir les couches de société. C'est cette iniquité que je mentionne, puisque le reste se fait par volonté individuelle !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 639

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 06:07 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

C'est vrai que cela semble injuste à première vue, ce que nous appelons iniquité sociale. 
J'éprouve aussi des difficultés avec cette perception.
Mais est-ce pcque y a plusieurs couches de société que cela signifie que c'est injuste ou iniquitable?
Tout ceci m'interroge au fur et à mesure de mes ouvertures de conscience, d’esprit et de coeur.


Eh..ben dîtes donc Dédé, ça fait longtemps que vous vivez avec cette douleur qui vous fait souffrir, tant sur le plan physique, que sur le plan de l'âme semble t'il, déjà trop longtemps.
Ça doit être difficile de vouloir continuer à habiter ce corps, et en plus chaque mois qui passe est un rappel névralgique comme vous le dîtes. Et pourtant une pleine acceptation d'incarnation dans notre corps est salutaire.
Les sorties astrales semblent vous épargner de vivre ces crises davantage et dans un certain sens, peut-être que c'est un cadeau de votre âme pour vous donner, un répit.


C'est une lutte comme vous dîtes et heureusement que nous avons de l'aide dans cette lutte pour approfondir,  notre existence.




paix
Revenir en haut
Gaby
Ecrivains-Writers
Ecrivains-Writers

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 20:54 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Roze a écrit:
C'est vrai que cela semble injuste à première vue, ce que nous appelons iniquité sociale. 
J'éprouve aussi des difficultés avec cette perception.
Mais est-ce pcque y a plusieurs couches de société que cela signifie que c'est injuste ou iniquitable?
Tout ceci m'interroge au fur et à mesure de mes ouvertures de conscience, d’esprit et de coeur.


Un jour dans mon métier, j'ai eu à faire une intervention d'urgences dans un quartier de ma ville à l'époque. Arrivant sur les lieux et entrant puisque aucune réponse venant de l'intérieur et que la porte était déverrouillée, il y avait un enfant de deux ans en couche assis sur une caisse de bière vide, souillé de la tête au pieds, en état de choc. Il était seul et sans doute abandonné, rien dans son biberon et ni meubles autour de lui. Je demande une intervention policière et je prodigue les premiers-soins sur l'enfant. Il était sans voix au regard vide mais sans présenter une déshydratation. Ses signes vitaux n'était pas alarmant quoique avec une légère hypotension mais ne me répondait pas, ne réagissait pas à ma voix. Dès que les agents de police étaient entrés, je leurs ai dit qu'il fallait intervenir rapidement pour transporter l'enfant aux urgences.

Qu'est-ce qui a bien pu se passer pour que cet enfant soit abandonné là ? Le quartier n'avait aucune réputation négative, le bloc appartement était récent et la location assez dispendieuse ( à l'époque, pour un 4 et demi, la location était à $425.00 mensuel ). Était-il avec un couple ou vivait-il soit avec la mère ou son père ? Quelque soit les interrogations, il était laissé à lui-même. Inconcevable réalité lorsque ce genre de chose se produit. Je connais plein de gens qui n'abandonneraient pas leur animal de compagnie, préférant l'euthanasier plutôt !

Là où je veux en venir avec l'iniquité, c'est que cet enfant n'aurait certainement pas vécu cette situation si ses parents auraient été fortunés ou plus à l'aise financièrement. Quelques soient les raisons qui ont forcé les parents à abandonner cet enfant même s'ils étaient les plus malfamés de leur existence, le règne de l'existence étant le fameux 'no money, no candy' !

Roze a écrit:
Eh..ben dîtes donc Dédé, ça fait longtemps que vous vivez avec cette douleur qui vous fait souffrir, tant sur le plan physique, que sur le plan de l'âme semble t'il, déjà trop longtemps.
Ça doit être difficile de vouloir continuer à habiter ce corps, et en plus chaque mois qui passe est un rappel névralgique comme vous le dîtes. Et pourtant une pleine acceptation d'incarnation dans notre corps est salutaire.
Les sorties astrales semblent vous épargner de vivre ces crises davantage et dans un certain sens, peut-être que c'est un cadeau de votre âme pour vous donner, un répit.


C'est une lutte comme vous dîtes et heureusement que nous avons de l'aide dans cette lutte pour approfondir,  notre existence.

Un jour, j'ai vu défiler ma vie autant du passé qu'à l'avenir. L'avenir étant ce qu'il doit être, j'ai préservé uniquement les grandes lignes afin de minimiser l'impact à ce que je devais vivre. Le voir très négativement, je dirais que j'ai fait un pacte avec le diable, mais rien n'est tel. Ce que je vis présentement, est la résultante de tous mes choix, personne d'autre que moi m'a emmené à ce que je vis présentement. À partir de cet état d'esprit, je peux consolider ce qu'il va s'en suivre, en ayant une certaine sagesse d'accepter les choses qui se produisent autour de moi, et sur moi évidemment. Difficile d'accepter la souffrance, je vous le conçois. Néanmoins, en regardant ce qu'elle m'a amené, j'ai eu le privilège d'élever mes filles en étant présent le jour durant pour elles ( Émilie avait 5 ans et Caroline 3 ). De plus et ce malgré les douleurs constantes, je parviens à marcher sans problème ( sans courir évidemment Mr. Green ), à prendre les choses au jour le jour puisque invalide à l'emploi tout en ne me créant pas des dépenses inutiles vu ma situation financière. Je peux écrire, dessiner, peindre, écouter les gens qui me parlent, apporter une certaine lumière lorsqu'on me demande une expertise, vivre surtout.

Oui je sors de mon corps lorsque la douleur atteint son paroxysme, et c'est tout à fait normal puisque le métabolisme réagit de cette façon lorsqu'il y a un traumatisme cérébral. La douleur extrême cause ce traumatisme. Pas besoin d'un choc crânien pour vivre un tel traumatisme, la douleur est suffisante pour le vivre. La douleur étant un langage neuronal, il va de soit qu'une trop grande sollicitation de ce langage cause un conflit à notre beau cerveau. Je sais qu'un jour, tout près de mes 105 ans, je ne réintroduirai pas mon corps lorsque cela parviendra.

Oui oui, à 105 ans, je vais mourir dans un lit d'une femme par un mari jaloux ! paix

Il faut bien en rire ! rire

Trêve de plaisanteries, je ne souhaite pas vraiment aux gens de vivre la sortie de corps, hormis s'il est expérimenté selon la volonté. Ça secoue à la sortie les premières fois, sans vraiment savoir ce qui se passe et d'avoir la nette impression en voyant son corps que c'est terminé. Mais plus que ça arrive, plus tu voyages et le simple fait de parcourir l'alentour de la lune avive en soi de parcourir d'autres lieux, d'autres vies tout en ayant l'esprit aussi expansif que l'univers. J'ai parcouru jusqu'à maintenant, notre galaxie tout en voyant les astres invisibles de la terre, et trois autres en passant au travers du soleil, la porte des étoiles. Vers Orion, il y a un Jupiter bleu dont le trois quart des 82 satellites, a de la vie. Vers Cassiopée, il y a une galaxie dont il y a deux soleils et seulement 4 planètes dont deux sont jumelles et de même dimension et d'un même orbite. Aucune vie de surface dans cette galaxie à cause d'aucune présence de comètes. À Lyre, il y a une hyper galaxie qui contient les plus vieilles planètes du cosmos dont le nombre dépasse le raisonnement. Là est l'Empire intergalactique de tout ce qui vit dans l'univers !

Ça ressemble à La Guerre des Étoiles mais heureusement, la réalité dépasse bien souvent la science-fiction !

Est-ce qu'il s'agit de l'astral ? Seul Dieu le sait et Satan, il s'attend !

Dédé




paix

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gaby
Ecrivains-Writers
Ecrivains-Writers

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 20:55 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Oups, une balise n'a pas fonctionné. C'est ça qui arrive lorsqu'on ne nous permet pas d'éditer un texte ! furie
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 639

MessagePosté le: Mar 25 Sep - 04:05 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

 
Citation:

 Là où je veux en venir avec l'iniquité, c'est que cet enfant n'aurait certainement pas vécu cette situation si ses parents auraient été fortunés ou plus à l'aise financièrement. Quelques soient les raisons qui ont forcé les parents à abandonner cet enfant même s'ils étaient les plus malfamés de leur existence, le règne de l'existence étant le fameux 'no money, no candy' !





Vous semblez parler de l'iniquité monétaire.
Celle-ci est bien palpable dans les classes sociales.
En effet, on pourrait en conclure que si les parents sont fortunés et à l'aise financièrement, l'enfant ne se retrouve pas dans un tel état, abandonné à lui-même.
Et pourtant, l'argent n'apporte pas de façon nécessaire les qualités essentiels pour être un bon parent. C'est comme de dire que pcque les pauvres ont pas d'argent, les enfants ne seront pas bien pris en compte et en affection par le parent.
Cet enfant avait peut-être des parents assez fortunés mais dont l'argent était utilisé à mauvais escient pour eux-mêmes,  pour leur dépendance personnelle ...qui sait!  Y a des dépendances qui sont coûteuses.






En revanche la plus grande des richesses est celle du coeur,  l'Amour et c'est Gratuit.




paix
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 639

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 16:53 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

 
Citation:
 Aucune vie de surface dans cette galaxie à cause d'aucune présence de comètes. À Lyre, il y a une hyper galaxie qui contient les plus vieilles planètes du cosmos dont le nombre dépasse le raisonnement. Là est l'Empire intergalactique de tout ce qui vit dans l'univers !



Alors se serait à la Lyre que serait placé les plus vieilles planètes,  l'Empire galactique , le vieux monde...possible !
En fait je n'en sais rien, je n'y suis pas allée...  Laughing ..moi! 


 
 Les comètes ont-elles apporté la vie sur Terre ?Les comètes ont-elles apporté la vie sur la Terre ? Parmi les molécules cométaires identifiées se trouvent des molécules prébiotiques comme HCN, HC3N, H2CO ou H2S. Des molécules organiques encore plus complexes sont présentes (voir "Les molécules des comètes"). L'apport de telles molécules sur la Terre primitive, à un moment où les collisions cométaires étaient fréquentes, a pu jouer un rôle majeur dans le développement de la vie sur la Terre. Une grande partie de ces molécules est probablement détruite lors de l'impact à grande vitesse des comètes sur la Terre. On sait, cependant, que les comètes explosent dans la haute atmosphère lors de cet impact. Des petits fragments se produisent, qui peuvent être ensuite efficacement freinés et atteindre la surface terrestre en conservant une partie de leur contenu moléculaire organique.
L'apport de matière organique extraterrestre est par ailleurs attesté par l'analyse des météorites. 
Tout ceci rappelle l'ancienne hypothèse de la panspermie selon laquelle la vie aurait pu être transportée sur Terre par des spores provenant de mondes extérieurs. Mais il y a une différence fondamentale : comètes et météorites ne nous auraient apporté que les briques à partir desquelles la vie aura pu se construire, et non pas la vie elle-même.
Les comètes sont-elles à l'origine de l'eau terrestre ?
Tous les corps du Système Solaire sont bombardés sans cesse par des astéroïdes des comètes et autres petits corps. La présence de cratères d'impact sur la Lune et d'autres planètes ou satellites en est la preuve. On estime que ce bombardement était bien plus intense autrefois. D'où l'hypothèse que les chutes de comètes sur Terre auraient pu contribuer à la composition actuelle de son atmosphère et de ses océans. En particulier, la glace des comètes aurait pu apporter l'eau des océans.

http://www.lesia.obspm.fr/perso/jacques-crovisier/promenade/pro_comete_orig…


Et lors de ces sorties de corps, lors de vos visites dans le cosmos,  rencontrez-vous d'autres formes de vie, avec apparence humanoïdes ? Comme par exemple lors de votre visite dans le vieux monde, le monde de la Lyre ? 






paix
Revenir en haut
Gaby
Ecrivains-Writers
Ecrivains-Writers

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2012
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 16:27 (2012)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes ! Répondre en citant

Tellement occupé que je n'ai pas vu votre réponse. Va falloir que je me modère bâtèche !


J'ai rencontré effectivement d'autres formes de vie qui s'apparentent à notre race. Je fais mention souvent d'une planète nommée Yasépheh qui se trouve vers Orion ( la première étoile des trois consécutives en diagonal dont fait partie cette planète ), un Jupiter bleu dont les deux tiers des satellites ont de la vie en surface. J'ai rencontré à deux reprises, peut-être même plus, un vieillard de 675 ans. Ce vieillard est un patriarche de la planète, il mesure plus près de 6 mètres, a une peau bleutée indigo comme l'atmosphère de Yasépheh. Il m'a raconté que j'étais une entité de cette planète lors de ma première réincarnation terrestre il y a plus de 10,000 ans. C'est la raison qu'il me disait télépathiquement, qu'à chaque crise névralgique, mon âme sortait de mon corps pour rejoindre le Céleste.

Je préfère ne pas croire parce que je trouve inconcevable que je meurs à chaque fois et ce à chaque pleine lune !

Au Lyre, je pourrais facilement écrire qu'il est difficile de différencier l'espèce humaine aux humanoïdes que j'ai rencontré, hormis le visage dont les orbites soient plutôt elliptiques que rondes, et la couleur de leurs chevelures blancs platines. Ils mesurent en moyenne 2 mètres. Un nain mesure 1m90 !


La multitude est incommensurable !

Aucun astre sauf environ 1%, n'a pas de vie en surface ! C'est énorme dans une hyper galaxie.

Je les nomme les Impérialistes parce que Hudon ( une planète au centre de l'hyper galaxie dont deux énormes fleuves qui sont visibles à son approche ) est la planète-mère de la vie dans l'Univers. D'ailleurs, nous avons de ces visiteurs qui habitent notre planète !

Encore là, je préfère ne pas y croire, parce que c'est tellement loin de nous que c'est inimaginable le temps qu'il faudrait pour se rendre à nous !

Quoique, si je l'ai fait en voyage sidéral durant les sorties, ils doivent certainement faire la même chose !


Dédé
_________________
Les membres suivants remercient Gaby pour ce message :
Roze (13/10/12)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:37 (2016)    Sujet du message: Je ne déteste pas les courbes !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    au-delà de notre essence. Index du Forum -> Au delà de notre essence.Further than our essence -> Sagesse-wisdom Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com