On s'impatiente ? pas de panique dans quelques instants votre page s'affichera

au-delà de notre essence. :: Les Plantes entendent-elles ?
au-delà de notre essence.  Index du Forum

au-delà de notre essence.
Discussions de tout et de rien , selon les états d'âme et tout ce qui nous touche .Franco-anglais.Bienvenue à tous.Welcome to all.


Les Plantes entendent-elles ?
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    au-delà de notre essence. Index du Forum -> Notre quotidien- Everyday life -> Gardening-jardinage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 1 086

MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 05:12 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Ceux qui, comme moi, aiment Franquin, ont probablement le souvenir de cette planche savoureuse où Gaston Lagaffe, pensant que les plantes sont sensibles à la musique et désireux d'accroître le bien-être d'un pied de lierre, veut lui jouer un petit air. Mais aux premières notes affreuses émises par le tristement célèbre gaffophone, la plante tente de s'échapper par la fenêtre ouverte... Ce que dit le gag, c'est que le son de cet instrument générateur de catastrophes doit vraiment être horrible si "même un végétal" ne le supporte pas. Encore faut-il que les plantes ne soient pas sourdes comme leurs pots et qu'elles puissent percevoir les vibrations sonores.
La notion de communication dans le monde végétal a longtemps été tenue pour marginale (voire inexistante) quand elle n'a pas été raillée. Depuis quelques décennies, cette vision des choses a évolué et les chercheurs ont pu constater que la communication chez les plantes pouvait prendre plusieurs formes et se faire sous terre, par le biais des racines, comme dans les parties aériennes, les plantes disposant par exemple de récepteurs pour les composés organiques volatils émis par d'autres plantes. Elles sont ainsi capables de repérer les membres de la même espèce qu'elles, ce qui leur évite de les prendre pour des concurrentes et de dépenser inutilement des ressources à lutter contre elles. Plusieurs études ont aussi montré qu'en cas d'attaque par des herbivores, certains végétaux envoient des signaux chimiques qui, une fois captés par leurs voisins, les aident à mettre en place des stratégies de défense, ce qui n'est pas sans rappeler le film Phénomènes de M. Night Shyamalan. On sait également que les récepteurs de lumière des plantes sont assez perfectionnés pour qu'elles reconnaissent les longueurs d'ondes renvoyées par les plantes qui les côtoient, ce qui leur donne des informations sur leur environnement et la présence d'éventuels concurrents. Point n'est besoin d'avoir des yeux pour voir...
Dans une nouvelle étude publiée le 22 mai par PLoS ONE, une équipe italo-australienne a voulu explorer tous les modes de communication possibles entre deux plantes, le piment et le fenouil. Ce dernier a en effet la propriété d'émettre de puissants signaux chimiques par ses racines et ses parties aériennes, qui inhibent la croissance de certains de ses voisins (comme les tomates et les piments) quand ils ne les tuent pas.  Les chercheurs ont employé un dispositif expérimental simple mais ingénieux pour tester leurs hypothèses (voir schéma ci-dessous).

Au milieu, un cylindre transparent contenant un pied de fenouil en pot. Tout autour, soit des boîtes de Petri contenant des graines de piment (pour étudier la vitesse de germination), soit des jeunes pousses de piments en pots (pour observer la croissance de la plante). Le tout étant enfermé dans une boîte à deux parois entre lesquelles le vide était fait, afin qu'aucun signal extérieur ne vienne interférer avec l'expérience. Celle-ci a consisté à tester plusieurs conditions : soit le cylindre contenant le fenouil était ouvert, ce qui permettait à ses composés organiques volatils de se promener ; soit il était fermé hermétiquement, ce qui bloquait cette communication chimique mais n'empêchait pas le fenouil de rester "visible" par le piment, c'est-à-dire de lui renvoyer une partie bien précise de la lumière incidente ; soit la boîte était vide (ce qui servait de contrôle) ; soit elle était masquée par un revêtement noir (pour couper la communication lumineuse) et fermée avec le fenouil à l'intérieur ; soit, enfin, elle était masquée et vide, afin de mesurer l'influence du revêtement noir seul.
Le résultat le plus étonnant de cette expérience (faite en 2010 et renouvelée en 2011, sur un total de 6 000 graines) concernait les deux dernières conditions. Tant les graines que les plantules de piment ont réagi différemment suivant que, dans la boîte masquée, se trouvait ou non le fenouil. Quand ce dernier y était enfermé, les graines se dépêchaient de germer et les pousses étaient plus grandes, comportement caractéristique de la plante lorsqu'elle est en compétition. Quand la boîte, opaque et close, était vide, graines et plantes avaient un comportement normal. A sa manière, ce résultat évoque un remake botanique du Mystère de la chambre jaune : comment diable, sans percevoir le moindre indice chimique ou lumineux et sans contact physique, le piment sait-il quand la boîte noire est vide et quand elle contient un concurrent ? De deux choses l'une, soit il y avait un défaut dans les quinze dispositifs expérimentaux (ou dans une partie d'entre eux), ce qui laissait "s'échapper" des signaux chimiques, soit un mode de communication inconnu était à l'œuvre.
Dans la conclusion de leur étude, les chercheurs avancent deux hypothèses pour ce dernier. Première possibilité, les plantes étant sensibles au champ magnétique terrestre, peut-être sont-elles aussi capables de percevoir un champ magnétique ultra-faible émanant de la plante cachée ? Deuxième possibilité, que les auteurs semblent préférer : le son. On sait évidemment que les végétaux produisent des bruits, qui ne sont pas que des craquements et des bruissements. Toute la question est de savoir s'ils y sont réceptifs. Cette expérience pourrait ajouter un élément nouveau au dossier à condition de considérer que le piment, sous ses différentes formes, a perçu les ondes sonores émises par le fenouil et qu'il a, du coup, hâté sa croissance comme pour se renforcer face à la concurrence de cette plante voire anticiper l'arrivée de ses molécules chimiques nocives. La sensibilité des plantes au son est un sujet d'étude peu exploré mais qui a des chances de se développer, notamment depuis qu'une expérience réalisée par la même équipe et publiée en mars dans la revue Trends in Plant Science a montré qu'en présence d'un son continu émis à des fréquences comprises entre 200 et 300 hertz, les racines de jeunes plants de maïs poussant dans de l'eau avaient nettement tendance à se tourner vers la source sonore. Disons que le lierre de Gaston Lagaffe s'est juste trompé de direction...
Pierre Barthélémy (@PasseurSciences sur Twitter) 

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 05:12 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 09:21 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Mr. Green Je me suis permise danse
_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 1 086

MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 09:36 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Comme tu as bien fait  siffle pouce euwall Sos kiss kiss kiss
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 11:32 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

La musique cela a été prouvée, et qu'elles communiquent entre elles aussi,mais le fait de se dépêcher à pousser pour éviter la concurrence, c'est nouveau pouce Un grand merci kiss

Citation:
Les plantes n’ont pas d’organe de communication, et pourtant, elles peuvent reconnaître leurs semblables et les concurrents ! Les chercheurs de l’Université du Delaware ont découvert comment elles procèdent. Le secret était underground.
Il était déjà établi que certaines plantes pouvaient communiquer entre elles. C’est le cas des acacias
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/botanique-1/d/en-video-les-plantes-reconnaissent-leurs-freres-et-soeurs_20926/
_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 1 086

MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 11:55 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Tu devrais lire Goethe ( si ça n'est déjà fait) qui a écrit un merveilleux traité sur les plantes. Il était fasciné par elles et savait déjà une grande partie de ce que les scientifiques "redécouvrent".  siffle  Comme souvent... clind  
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 12:24 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Non je n'ai pas lu son traité sur les plantes, mais je suis une adepte de Steiner, qui a appris de Goethe

Citation:
En août 1889, pour un premier contact, Rudolf Steiner passe ses vacances à Weimar. Il y vient, comme pour une fête, mettre ses pas dans ceux de Gœthe. Aux Archives, qui sont encore au château ducal, l'attend la grande révélation. Jusque-là, il n'a travaillé que sur des fragments déjà publiés. Il va découvrir les notes inédites, la correspondance, les manuscrits dont le dépouillement vient de commencer. Ses vues vont-elles être confirmées ? Il confie à son ami :
« Les papiers scientifiques laissés par Gœthe sont encore bien plus importants que je ne l'avais cru. Et ce qui pour moi est essentiel, c'est que toutes mes hypothèses sont largement justifiées. Tu le sais, dès le début de mes travaux sur les œuvres scientifiques de Gœthe, mes conclusions s' écartaient beaucoup de celles des spécialistes en ces questions. Eh bien, quand on publiera certains petits traités de Gœthe, essentiels mais encore inconnus, ce que j'ai soutenu à l'encontre de tant d'autres se trouvera pleinement confirmé. J'avais prédit, tu t'en souviens, l'existence d'un traité que' j'avais reconstruit à travers sa correspondance; c'est l'un des papiers les plus importants des manuscrits posthumes; je l'ai trouvé tout entier sous la forme que j' avais pressentie. Je suis donc reparti de Weimar dans la joie... »



Tu parles de celui-ci?
 
LA MÉTAMORPHOSE DES PLANTES
et autres écrits botaniques
Auteur : Goethe
Éditeur : Triades
336 pages - Broché
Prix : 30,00 €


Citation:
Le grand ouvrage de la botanique de Goethe, génie de l'observation du vivant. Son regard pénètre au coeur même des phénomènes de croissance et parvient à saisir la vie dans ses métamorphoses et son devenir. Ce livre ouvre l'accès à une nouvelle compréhension de toute la nature.
Introduction et notes de Rudolf Steiner. Traduit par Henriette Bideau.

" Par le seul fait que nous disions du bourgeonnement qu'il est une reproduction successive, de la floraison et de la fructification qu'elles sont une reproduction simultanée, le mode de leurs manifestations est déjà caractérisé. Une plante qui bourgeonne s'étend plus ou moins, elle développe une tige ou un pied, les entre-noeuds sont généralement apparents, et ses feuilles caulinaires s'étendent de tous côtés. Au contraire, une plante qui fleurit s'est concentrée dans toutes ses parties, la longueur et la largeur sont en quel.que sorte supprimées, et tous ses organes se sont développés les uns au plus près des autres dans un état d'extrême concentration. Que la plante bourgeonne, fleurisse ou porte fruit, ce sont cependant toujours les mêmes organes qui, avec des destinations multiples et sous des formes souvent modifiées, obéissent à la prescription de la nature. Le même organe qui s'est étendu en tant que feuille sur la tige et a revêtu des formes très variées, se contracte maintenant pour donner un calice, s'étend à nouveau pour former un pétale, se contracte encore dans les organes sexuels, pour s'étendre une dernière fois dans le fruit. "

Extrait de "La métamorphose des plantes



" Goethe se sentait habilité à considérer les idées qui se formaient en lui lorsqu'il regardait les choses de la nature comme un résultat de l'observation, au même titre que la couleur rouge d'une rose. Pour lui, la science était un résultat de l'observation empli d'esprit, et néanmoins objectif. Il se sentait vivre, avec son esprit, au sein même de la nature. Il n'a jamais douté du fait que c'est la nature elle-même qui exprime son essence en tant que contenu de l'esprit humain, pour peu que l'homme se place avec elle dans une juste relation. Pour Goethe, quand l'homme parvient à savoir, c'est alors l'être de la nature qui vit en lui. Dans le savoir humain, c'est donc l'être même de la nature qui se révèle. Le processus de la connaissance n'est pas, à ses yeux, la simple reproduction formelle d'une réalité qui se cacherait dans la nature. Non, connaître, c'est amener réellement à se manifester quelque chose qui, sans l'esprit humain, n'existerait pas. Et pourtant Goethe n'en conçoit pas moins l'esprit comme le véritable contenu de la nature, parce que la connaissance est pour lui une immersion de l'âme humaine dans la nature. Goethe voulait une science qui implique l'homme tout entier, comme l'art le fait aussi d'une autre manière. "

Rudolf STEINER




_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie


Dernière édition par Teiwas le Ven 15 Juin - 06:01 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 1 086

MessagePosté le: Ven 15 Juin - 05:01 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Oui c'est celui-ci.


Goethe a beaucoup inspiré Steiner   pouce  
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 15 Juin - 06:21 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Oui et c'est pour cela que le bâtiment qui abrite le siège de la Société anthroposophique universelle et l’École Libre de Science de l'Esprit a été abaptisé "Le Goetheanum" par Steiner Ne pas oublier qu'il a été éditeurd e l'œuvre scientifique de Goethe.Le Serpent vert  de Goethe est un des premiers livres donnés à tout étudiant d'anthroposophie


Citation:
"... En ce conte, les tendances multiples de l'âme humaine se personnifient; leurs aventures et leurs actions réciproques incarnent toute la vie psychique de l'homme et toutes ses aspirations... ... Il est de toute importance que le lecteur ait ses regards fixés sur le monde de l'âme humaine, monde qui préoccupait Goethe à l'époque où il écrivit son conte" et dont les divers aspects lui inspirèrent - au lieu d'idées philosophiques - des figures spirituelles bien vivantes. Tout ce qui vit en ces figures se trouve à l'intérieur de l'âme. ... A travers les tableaux successifs de ce conte, le regard spirituel de Goethe embrassait les diverses étapes que parcourt l'âme humaine depuis le moment où elle se sent encore étrangère au monde suprasensible jusqu'à l'apogée de sa conscience. Alors tout ce qu'elle réalise dans le monde des sens se pénètre du monde spirituel à tel point que les deux mondes se fondent en un seul. Telle était la métamorphose que Goethe voyait se dérouler sous le voile léger de ses figures imaginaires." -- Rudolf Steiner

L'âme humaine qui se développe comme une plante, et qui fait peau neuve régulièrement comme le serpent
_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie


Dernière édition par Teiwas le Ven 15 Juin - 09:15 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 1 086

MessagePosté le: Ven 15 Juin - 08:06 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Oui ce conte n'est pas à lire avec l'intellect mais avec l'âme  clind
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 15 Juin - 09:19 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

amour   boulette Je viens de voir la boulette que j'ai fait en mettant le texte en citation; j'ai fait un doublon au milieu d'une phrase euwall
_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie
Revenir en haut
Framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 870
Localisation: France - Lorraine
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 17 Juin - 19:04 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

en tous cas.. passionnant tout ça pouce
ces scientifiques, ils font de drôles d'expériences: "ils en ont de l'idée"!! clind
_________________
la vie, c'est comme le vélo: si tu n'avances pas, tu tombes..
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 17 Juin - 21:36 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Ils essaient de prouver scientifiquement ce que beaucoup savent sans preuves pouce
_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie
Revenir en haut
Framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 870
Localisation: France - Lorraine
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 17 Juin - 22:16 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

je me demande pourquoi les scientifiques n'arrivent pas à prouver que l'homéopathie fonctionne siffle
_________________
la vie, c'est comme le vélo: si tu n'avances pas, tu tombes..
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 17 Juin - 23:02 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

Parce qu'ils sont payés par les compagnies pharmaceutiques Mr. Green C'est comme l'égyptoloque qui m'a dit qu'en tant Egyptien il peut me dire que les maledictions des tombes sont réelles, mais en tant qu'égyptologue, il me dira que non Mr. Green
_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie
Revenir en haut
Framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 870
Localisation: France - Lorraine
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 17 Juin - 23:40 (2012)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ? Répondre en citant

est-ce normal que le fric gouverne le monde?
que des lobby s'arrogent le droit de décider et puissent soudoyer pour gagner encore plus de fric ?
fric = pouvoir demon
c'est triste..
_________________
la vie, c'est comme le vélo: si tu n'avances pas, tu tombes..
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:38 (2016)    Sujet du message: Les Plantes entendent-elles ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    au-delà de notre essence. Index du Forum -> Notre quotidien- Everyday life -> Gardening-jardinage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com