On s'impatiente ? pas de panique dans quelques instants votre page s'affichera

au-delà de notre essence. :: les soucis
au-delà de notre essence.  Index du Forum

au-delà de notre essence.
Discussions de tout et de rien , selon les états d'âme et tout ce qui nous touche .Franco-anglais.Bienvenue à tous.Welcome to all.


les soucis
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    au-delà de notre essence. Index du Forum -> Au delà de notre essence.Further than our essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2010-2011
Sujet précédent :: Sujet suivant  

comment réagissez-vous lorsque vous avez des soucis?
vous vous repliez sur vous même?
18%
 18%  [ 2 ]
vous en parlez?
18%
 18%  [ 2 ]
vous faites une activité pour vous vider la tête?
18%
 18%  [ 2 ]
vous faites comme si tout allait bien?
9%
 9%  [ 1 ]
autre
36%
 36%  [ 4 ]
Total des votes : 11

Auteur Message
Teiwas



Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855

MessagePosté le: Mar 19 Juil - 23:10 (2011)    Sujet du message: les soucis Répondre en citant

Revue du message précédent :

Chéana a écrit:
avant dans les familles plus grandes, ils avaient leur place, non pas au coin du feu, mais au ménage, ou bien à ceci ou cela[/font]
une demi soeur à ma mère n'a jamais été indépendante et a trouvé sa place dans la famille d'une autre demi soeur, elle s'est occupée des enfants, puis elle a fait le ménage...




C'est exactement cela le nid familial ? , on y a toujours une place dans le respect ,la participation du mieux que l'on peut et l'amour love
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Juil - 23:10 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chéana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 20 Juil - 09:13 (2011)    Sujet du message: les soucis Répondre en citant

oui Teiwas
et je n'arrive pas à comprendre, alors que je suis, moi, respectueuse, pourquoi eux, dès que je demande quelque chose et que cela ne leur "convient pas" ils tombent dans l'insulte envers moi


hier encore, je demandais à ma fille de décrocher son linge, parce que j'avais le mien à accrocher
je l'avais prévenue à l'avance, et une fois ma machine terminée, vers 22 heures j'ai dû lui redemander
elle l'a fait mais en hurlant non stop et après m'avoir insultée
je suis sortie de la pièce, j ai mis mon casque sur la tête pour éloigner le bruit et je l'ai laissé se vider
bien plus tard, je suis passée devant sa porte et j'ai juste dit, merci d'avoir décroché ton linge, bonne nuit
mais voilà, c'est aberrant 
on dit que le caractère n'est pas héréditaire... mais alors.... 
et jamais les deux autres ne se seraient permis et jamais ils ne l'ont fait
les deux là, c'est comme leur père....


et que faire pour que ça cesse...
avant je réagissais au quart de tour, sans doute aurai je dû garder mon calme comme hier soir
mais bon, c'est quand mme blessant
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 4 855
Localisation: Australia -Red Center
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 20 Juil - 10:47 (2011)    Sujet du message: les soucis Répondre en citant

Les insultes font de la peine,surtout lorsqu'elles sont faites par les âtres que l'on aime; mais elles ne salissent que ceux qui les font
Les mots qui sortent de nos bouches dans un dialogue,normalement ,naissent d’une volonté d’engagement Les insultes sortent de la bouche de ceux qui se sentent coupables et n'ont aucun arguments
Citation:
Une aimable réponse apaise la fureur,
une parole blessante fait monter la colère
La langue des sages distille le savoir,
la bouche des sots éructe la folie
Proverbe 15;1-3


Tu dis :"et que faire pour que ça cesse..."
Tu sais que peut-être, ta fille voudrait vraiment quitter la maison, elle n'en a pas le courage, elle a peur de l'inconnu, alors elle essaie de te forcer la main....demande lui pourquoi elle reste sous le même toit d'une personne aussi "méprisable" que toi...
_________________
Il n’y a point de génie sans un grain de folie
Revenir en haut
Chéana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 20 Juil - 18:36 (2011)    Sujet du message: les soucis Répondre en citant

ce qui est "remarquable" c'est que les deux y sont, à chaque fois que je fais respecter mes droits


je change, je ne réponds plus, je quitte la pièce


le fils a été très loin dans ses insultes puisqu'il m'a traitée de "salope de boche, va mourir"
son frère m'a parlé de mon conflit avec lui
et il a été d'accord avec ma vision
je lui ai dit qu'une mère aimait toujours ses enfants
mais que chez moi j'étais celle qui décidait
que son frère n'était pas obligé de m'aimer mais qu'il était obligé de me respecter
qu'il pouvait rester encore peu SI il cherchait vraiment du boulot et pas pour dans un an, et SI il me respectait
que c était les deux conditions


mais bon
c'est plus difficile avec ma fille immature complètement et surtout complètement impulsive
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:48 (2016)    Sujet du message: les soucis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    au-delà de notre essence. Index du Forum -> Au delà de notre essence.Further than our essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2010-2011 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com