On s'impatiente ? pas de panique dans quelques instants votre page s'affichera

au-delà de notre essence. :: À LA RESCOUSSE DES KANGOUROUS
au-delà de notre essence.  Index du Forum

au-delà de notre essence.
Discussions de tout et de rien , selon les états d'âme et tout ce qui nous touche .Franco-anglais.Bienvenue à tous.Welcome to all.


À LA RESCOUSSE DES KANGOUROUS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    au-delà de notre essence. Index du Forum -> Notre quotidien- Everyday life -> Our animal friends -Nos amis les bêtes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Réjane
Ecrivains-Writers
Ecrivains-Writers

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2011
Messages: 551
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 21:14 (2014)    Sujet du message: À LA RESCOUSSE DES KANGOUROUS Répondre en citant

PLANÈTE ‘ANIMAL’
ADAPTATION : HÉLÈNE-LISE TRUDEAU

À LA RESCOUSSE DES KANGOUROUS
Les kangourous ne sont pas menacés d’extinction, mais ce sont des animaux que certaines personnes s’amusent à maltraiter. Il existe heureusement un havre de soins et de paix pour remettre sur pattes les orphelins et les blessés.

KANGAROO HAVEN UN REFUGE INDISPENSABLE
Ce refuge, fondé par Mandy Watson, est situé à Kununurra, au nord de l’Australie occidentale, et comprend le Kangaroo Haven Hotel et le Kindergarten. La vocation de l’hôtel est simple : offrir un service de gardiennage momentané aux propriétaires de ‘joeys’ (jeunes kangourous) devant s’absenter. La mission du Kindergarten, quant à elle, est beaucoup plus complexe et nécessite tout le doigté, la patience et le talent de Mandy et de ses bénévoles. C’est dans ce « jardin d’enfants » que sont recueillis les bébés kangourous dont le poids n’excède pas 80 grammes. Minuscules, les yeux encore clos, pas un poil sur le corps, les petits réclament le biberon toutes les quatre heures et se développent tranquillement, à l’abri de tous les dangers. Il ne fait aucun doute qu’ils n’auraient aucune chance de survie s’ils étaient laissés à eux-mêmes dans leur milieu naturel. Plus tard, quand ils seront assez costauds, ils pourront se frotter pour la première fois aux éléments extérieurs en commençant par le jardin du refuge. L’apprentissage en vue de la réhabilitation commence à ce moment-là. Le détachement d’avec les humains aussi…

UN AGENDA BIEN REMPLI
On accueille les ‘joeys’ les plus forts au Kangaroo Haven Boot Camp afin de les préparer adéquatement à leur retour en milieu naturel. Lorsque le sevrage est terminé, plusieurs types de terrains de jeux les attendent, évidemment destinés à les familiariser avec l’environnement dans lequel ils seront relâchés. Ici, plus question de caresses avec l’humain! Ces espaces sont conçus pour que les animaux apprennent les rudiments de la vie entre eux. Les jeux, les courses et même les bagarres sont à l’ordre du jour!

JE SUIS LIBRE
La remise en liberté des kangourous est l’étape la plus difficile pour tout le monde : autant pour les kangourous qui s’éloignent que pour les humains qui les regardent partir. Chaque fois, c’est un moment déchirant. Les marsupiaux sont toujours relâchés en groupe, à un endroit choisi. Mais il arrive aussi que plusieurs tentatives de remise en liberté échouent. Eh oui! Au pays des kangourous, il y en a qui refusent d’abord de partir, mais ils finissent toujours par succomber à l’appel des leurs.

L’ADOPTION D’UN KANGOUROU, C’EST DANS LA POCHE!
Le quotidien d’un centre comme celui-ci connaît son lot de joies et de drames. Certains soins sont coûteux, comme ceux donnés à Bully, un bébé kangourou qui s’est fracturé une patte et dont la blessure a nécessité une chirurgie qui a coûté près de 2000$. Au refuge, chaque individu répond à son nom et possède une personnalité bien distincte. Ce qu’ils ont en commun? Ils sont tous attachants. Et il vous est possible d’en parrainer un! On vous soumet un album photo, vous choisissez votre protégé et, ainsi, vous pouvez suivre son évolution, depuis son arrivée au centre jusqu’à sa remise en liberté. À la fin de chaque mois, vous recevez des photos accompagnées d’une lettre qui vous donne des nouvelles de votre petit protégé. Pour une cinquantaine de dollars, vous contribuez ainsi à sauver votre « Skippy ».

Pour obtenir plus d’information : visitez la page Kangaroo Haven Incorporated, sur Facebook, ou visitez le kangaroohaven.com.au/
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Jan - 21:14 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    au-delà de notre essence. Index du Forum -> Notre quotidien- Everyday life -> Our animal friends -Nos amis les bêtes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com